Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : mindszenti, peintre contemporain et poète
  •  mindszenti, peintre contemporain et poète
  • : Toute l'actualité de la peinture et de la poésie de Laszlo MINDSZENTI, peintre contemporain. Ses expositions, ses nouvelles oeuvres sur toile ou sur papier ainsi que tout événement en rapport avec le peintre : ateliers pour enfants, initiations... La peinture du peintre contemporain Anna Mindszenti-Calische, sa fille discussions, échanges à propos des Mindszenti
  • Contact

Recherche

27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 13:55

    Information de LILI-OTO, artiste plasticien

lili-oto

Lire l'article :  http://0z.fr/JBm_S

Repost 0
Published by Agnes GRILLO
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 15:41

Danses modernes

 

Les tambours roulent leurs sons, leurs

couleurs flottent dans l'air. Les tentures

tremblent, les écharpes s'amusent.

Le saxophone lance ses ululements graves,

le batteur change de rythme. Une femme a

perdu ses chaussures. Des mains chercheuses

s'enivrent de chair moite, se gorgent de

chaleurs exotiques. Les pieds battent le

sol, frétillent, ralentissent, se traînent. Ils

s'arrêtent, puis repartent, se lançant dans

des parties frénatiques de claquettes. Des

frottements voluptueux, des pourparlers

muets, strictement épidermiques, soudent

et ressoudent ces corps mâles et femelles,

serrés l'un contre l'autre pour quelques

minutes seulement, mais jusqu'aux dernières

possibilités du toucher charnel considéré

comme encore décent. Les visages sont

marqués par une rêverie triste s'adressant au

Néant.

Le saxalto module ses hurlements, le piston

tient une note prolongée, la voix aiguë de la

clarinette couvre momentanément celle de la contrebasse.

Le batteur entame un rythme inédit ; des

contrées lointaines, l'exotisme des tropiques

un horizon sans failles, l'Aventure, l'Espace

Libre tourbillonent au gré de ses bras le-totem-mauve-65X81-2300.jpg

gesticulants, se dessinent dans ses grimaces,   

prestidigitateurs, virevoltent avec ses                                       

baguettes magiques. Des badauds encerclent             

l'orchestre, ils rient à gorge déployée. Le  

clarinettiste fait le singe.

Dans un coin sombre, des boxeurs

professionnels s'apprêtent à se lancer dans

une bagarre de routine, pour le plaisir de                   

taper, de cogner, de frapper, de tuméfier                     

le visage d'autrui. Ils enlèvent leurs vestes,                 

sans dire mot, sans se presser, mesurant leur       

involontaire adversaire du coin de l'oeil.                            

La batterie roule ses sons, les corps s'attirent.     

Dans la pensée de certainss Messieurs la nuit

prend une forme fixe et serpente sa masse

vers un lit moelleux. Quelque part, un bruit

de baisers se fait entendre. Dans un recoin

obscur de la cage d'escalier, deux copains

caressent les seins d'une même fille. Elle ne

s'est pas encore décidée.

Les danses d'un style inconvenant, aux

attouchements ambigus, font leur apparition

dans les rangs du public. C'est le bal

annuel des étudiants de l'Ecole des Langues

Euphoriques. La salle est crasseuse, le prix

d'entrée modique, adapté à la bourse des

fadas de tous poils et de toute Faculté.

Ailleurs, dans les cabarets de première classe,

les sens se délassent derrière le rampart

d'habits élégants. Le Plaisir se dandine sur

des talons aiguilles. Des silhouettes de qualité

sont autorisées à exposer leurs avantages,

gentiment, sans histoires. Les garçons ne

trottent pas, mais filent en souplesse en

desservant les tables. Le piston joue en

sourdine. Le monde peut méditer sous des

lumières tamisées.

Argent, dollars, devises. Femmes, belles

femmes partout.

Soirée de week-end en République Populaire

de Marmarablanka.

Laszlo Mindszenti

Repost 0
Published by mindszenti - dans poésie
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 22:00

Les femmes de Mindszenti

 

Chez Mindszenti les couleurs éclatent dans un rhythme puissant avec une substance ample et saturée. La femme, illustrée dans les rondeurs à la manière de Botero ne manque pas de sensibilité.

 

la_musique_de_mozart_72x100_cm_4200.jpg

 "La musique de Mozart" huile sur toile/oil on canvas  

 

Mindszenti's women

 

 

In Mindszenti the fully rounded female form is portrayed in a way reminiscent of  Botero and has a sensuality of its own. There is an inner strength and symbolism that the works give off through their tonal effects.

 

Jules St.Aubin

Repost 0
Published by St.Aubin - dans peinture
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 02:40

Laszlo Midszenti,

Laszlo Mindszenti, fine art painter, slide show

 

 

 


 

 

Site de Laszlo Mindszenti

 

Repost 0
Published by Agnès Grillo - dans peinture
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 19:55

Un beau voyage en Normandie

 

 

Repost 0
Published by Agnes Grillo
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 17:00

 

VOEUX - WISHES - DESEOS - AUGURI - ÜDVÖZLET - ΠΡИBETCTBИЯ

 



Que cette nouvelle année vous apporte la paix, le bonheur, la joie, la sérénité, l'entousiasme, le succès...et la santé.

That this new year bring you peace, happiness, joy, serenity, enthusiasm, success ... and health.

Que este nuevo año le traiga paz, felicidad, alegría, serenidad, entusiasmo, el éxito ... y la salud.

les cascades du paradis 100X100cm

Che questo anno    nuovo porti pace, felicità, gioia, serenità, entusiasmo,  successo ... e la salute.

 Hogy ez az új évben hozza meg a békét, ​​boldogságot, örömet, derű, lelkesedés, a siker ... és az egészség.

 
 Вот этот новый год принесет вам мира, счастья, радости, спокойствия, энтузиазма, успехов ... и здоровья.
この新しい年があなたに平和、幸福、喜び、安らぎ、情熱、成功...と健康をもたらすこと。


 

 


Repost 0
Published by Agnès Grillo
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 23:00
La fameuse crèche de Kristina Mindszenti
a été éditée sous forme de carte de voeux





Vous pouvez vous la procurer dès à présent

5 cartes : 4 €

10 cartes :7 €

20 cartes : 10 €

Commande par mail :
mindszent.grillo@laposte.net


 avec réglement par chèque
 
ou

réglement en ligne par PayPal à agnes.grillo@laposte.net


PayPal


Repost 0
Published by Agnes Grillo - dans reproductions
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 22:42

  Carole Boissière, céramiste

ancienne élève de Mindszenti


Mais quelle est l'Ecole de Rouen ?


Née en Normandie, Carole a suivi une formation de céramiste à l’école des Beaux-Arts de Rouen. Initiée à l’esthétique déroutante des bols à thé « Raku » du Japon ancien, elle utilise cette technique de cuisson mais aussi des terres de couleur sombre, des oxydes, des pigments...Sobriété des volumes, pureté des lignes sont au coeur de sa recherche. Elle présente régulièrement ses créations (pièces uniques) dans des expositions, salons et galeries...


Carole Boissière was born in Normandy and studied ceramics at the Ecole des Beaux-Arts de Rouen, where she was initiated into the startling aesthetics of the Raku tea bowl of ancient Japan. She has adopted Raku firing techniques as well as the use of dark-coloured clays, oxides, and pigments. She aims, above all, to create sober forms and pure lines. Each of her works is a unique object and she is a regular participant in exhibitions, salons, and galleries. ..

 

 

  http://itineraires-art.net/spip/IMG/jpg/Boissiere_1_photo_guide_atelier_.jpg

photo : Marc Jauneaud

 

" László c'est  dans votre atelier que j'ai trouvé la confiance en moi et aussi un enseignement de qualité pour entrer à l'école des Beaux-Arts. Merci à vous.

Ça a été un moment important pour moi et je ne l'oublie pas."

Carole Boissière

"Laszlo it's in your workshop I found trust in me and also a quality education to integrate the Ecole des Beaux-Arts. Thank you. 

 

It was an important moment for me and I do not forget it.  

 


blog de Carole Boissière

site


Repost 0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 22:00

Vent frivole


DSCN4015

Tambour de la danse, rythmique de nuit

Tambour de la mort, serpent rouge de la lave

le vent se lève, le vent virevolte

la lune lave la montagne

le vent se lève, le vent frivole.

La nuit danse dans les arbres.

László Mindszenti

 

 


Repost 0
Published by mindszenti - dans poésie
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 23:00


 


  ISAPATIS, ANCIENNE ELEVE DE L'ACADEMIE MINDSZENTI A ROUEN

Mais quelle est l'Ecole de Rouen ?

László Mindszenti est une personne d'une sensibilité très spéciale, remarquablement cultivée et très ouverte.
Mindszenti ne peint pas parce qu'il a appris à peindre, bien qu'il l'ait fait pour avoir bonne conscience, mais parce que pour lui, peindre, c'est exprimer au travers de sa sensibilité ses idées sur l'existence et le monde qui l'entoure.

undefined "fable des temps préhistoriques"
Huile sur toile
55 x 46 cm

Au-delà de sa grande maîtrise picturale, due au travail énorme qu'il fournit depuis tant d'années, Mindszenti fut un conseiller bienveillant, attentif et patient pour tous ses élèves de "l'Académie Libre de Peinture et de Dessin" de la rue Beauvoisine à Rouen entre 1960 et 1975.

De nombreux artistes sont issus de son école.
Citons entre autres : Paskua (Pascal Desmoulains), Monique Robert, Geneviève Flament, Isapatis (Isabelle Pâtissier), Pascale Hamelin, R'tcheva, Carole Boissière, Bruno Ferrant, Florence Lemiègre...

Il est d'usage de reconnaître que l'"Ecole de Rouen" n'existe pas vraiment,
(le terme "école de Rouen" est utilisé la première fois en 1902 par Arsène Alexandre pour désigner la branche rouennaise de l'impressionisme),
 En fait, l'école de Rouen existe bel et bien, mais ce n'est pas celle qu'on croit. Elle a un véritable chef de file, Laszlo Mindszenti, qui a profondément marqué ses élèves en leur insufflant ses valeurs telles que "liberté", "authenticité", "regard", "origines".
Elle n'a pas existé au début du XXème siècle, mais à la fin, entre 1962 et 1975



J’attends vos commentaires.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

László Mindszenti
is a person of very special feelings, remarkably cultivated and very opened.
Mindszenti does not paint because he learnt to paint, although he makes it to have good conscience, but because for him, to paint, is to express through its feelings his ideas on existence and the world that encircles him.

" fable of prehistoric time "
 Oil painting
46 cm x 55 cm

Beyond the big pictorial workmanship, owed to the huge job which it provides for many years, Mindszenti was a benevolent, attentive and patient adviser for all his pupils of ’ « Libre academy of Painting and Drawings » of the Beauvoisine street, in Rouen, between 1960 and 1975.  

Numerous actual artists come from his school, even if certain do not remember it any more. Let us name between others : Paskua (Pascal Desmoulains),
Monique Robert,Geneviève Flament, Isapatis (Isabelle Patissier), Florence Lemiegre, Pascale Hamelin,  R'tcheva, Carole Boissière, Bruno Ferrant...  
It's usual to admit that the "Ecole de Rouen" does't really exist. The term "Ecole de Rouen" was first used in 1902 by Arsène Alexandre to refer to the Rouen's impressionist branch.
In fact the "Ecole de Rouen" exist, but it's not what you think. It has a true leader, Laszlo Mindszenti, that deeply marked his students by instilling values such as" freedom", authenticity"," light", "origins". It didn't exist in the early XXth century but at the end, between 1960 and 1975.
 
  

I'm waitting for your comments.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Repost 0