Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : mindszenti, peintre contemporain et poète
  •  mindszenti, peintre contemporain et poète
  • : Toute l'actualité de la peinture et de la poésie de Laszlo MINDSZENTI, peintre contemporain. Ses expositions, ses nouvelles oeuvres sur toile ou sur papier ainsi que tout événement en rapport avec le peintre : ateliers pour enfants, initiations... La peinture du peintre contemporain Anna Mindszenti-Calische, sa fille discussions, échanges à propos des Mindszenti
  • Contact

Recherche

14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 22:27



EXPOSITION   à Caudebec

Le monde idéal

de László Mindszenti


Le peintre dans son atelier, où il peint toujours plusieurs toiles à la fois

 

Depuis le début du mois, la galerie Christian Gautier accueille un artiste hors du commun. Un peintre dont nous avons présenté, il y a peu de temps, le dernier recueil de poésie. László Mindszenti a commencé à fréquenter les salons, les galeries, dans les années soixante. Les événements de Budapest ont conduit clandestinement le jeune Hongrois jusqu’à Rouen, où il continue ses études en littérature française, avant de s’inscrire aux Beaux-arts et de se destiner à la peinture. De 1961 à 1975, il crée et anime à Rouen L’Académie Libre de Peinture et de Dessin, un atelier unique en France qui faisait travailler des enfants, des adolescents et des adultes. Entre-temps, en 1965, il obtient une licence ès-lettres modernes à la Sorbonne.

                Depuis 1960, László Mindszenti a réalisé, en France et à l’étranger, une cinquantaine d’expositions dans des galeries d’art, des musées, des églises, des lieux publics. En Normandie, il présente régulièrement ses œuvres à la galerie Rollin. On le retrouve même à La Saussaye, où résident ses amis Agnès et Giuseppe-Antonio Grillo, qui l’aident à promouvoir son travail

                Malgré le ton expressionniste de ses tableaux, l’artiste se définit surtout comme un    «peintre onirique». « C’est très fort au niveau symbolique et c’est du figuratif aussi, qui n’en est pas, car il s’agit surtout d’une métaphore, commente Agnès Grillo. C’est son monde idéal.  Il n’est pas noir, il est gai, plein de vie. Il ne crache pas sa rancœur sur la toile.»Le peintre aime à mélanger huile et pastel gras. Un mélange qu’il perfectionne sans cesse, afin de créer une texture sur le support…et au point de racheter des tableaux pour les retravailler. « Il signe plusieurs fois, explique Agnès Grillo, parce qu’il refait des toiles. Quand il signe, cela veut dire que la toile est finie.  En théorie, bien sûr…

                Les œuvres qui sont présentées à caudebec ne font pas partie de son travail actuel. On y retrouve beaucoup d’oiseaux, symbole de la liberté et de la vie qu’il a failli se faire voler en Hongrie. In extremis, le jeune Hongrois, de 22 ans en 1956, est passé entre les griffes des services secrets soviétiques. L’événement a marqué sa vie et laisse quelques empreintes dans son œuvre. Aujourd’hui, « l’ours » selon l’expression ironique d’Agnès Grillo, est parti se terrer dans le Lot-et-Garonne, près d’Agen. De temps en temps, il sort de sa tanière pour nous faire découvrir ses nouvelles œuvres. D’avril à août 2009, il sera à l’abbaye de Bonport. En attendant, il est à la recherche de sponsors pour la Biennale Internationale d’Art Contemporain de Florence (Italie).


Jusqu’à la fin octobre chez Christian Gautier

http://grillo.over-blog.com

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mindszenti - dans presse
commenter cet article

commentaires

Babou 01/11/2008 20:08

Un gros bisou et merci d'alimenter notre communauté, même si j'ai eu peu le temps de venir vous voir ces derniers temps. Gros bisous. babou xxx